Transports

Ligne H : La Muraz - Gare d'Annemasse

Au départ de La Muraz, la nouvelle ligne de bus Proxim iTi traverse nos villages s'arrête à Naz, Esserts, Mornex et Monnetier. 

Plus bas, elle dessert Etrembières (shopping), le lycée des Glières puis le quartier de l'étoile avant d'atteindre son terminus à la Gare d'Annemasse.

Dès le 22 juillet, vous pouvez emprunter la ligne H qui fonctionne aux horaires d'été avec 5 allers-retours-quotidien. 

À partir du 2 septembre, la ligne prendra son rythme normal à la fréquence de 8 allers-retours quotidiens, sauf le dimanche.

Attention donc aux horaires et fréquences qui varient, pendant la période estivale, mais aussi jusqu'à la fin des travaux d'Etrembières.

 Horaire normal


Proximi iTi  

Proxim iTi est le réseau de transport des quatre communautés de communes.


Il organise et gère 3 services de transport

Transports scolaires :

Proxim iTi assure les transports scolaires, matin et soir, pour les collèges et lycées de secteurs. Dans de nombreux cas, il peut aussi apporter des solutions pour les enfants inscrits dans les écoles privées de la région. Pour plus de détails sur ce point, n'hésitez pas à contacter directement Proxim iTi.

Lignes régulières :

À l'exception de la ligne H qui permet de se rendre à la gare d'Annemasse, toutes les autres lignes régulières Proxim iTi convergent en direction du CHAL (Centre Hospitalier Alpes-Léman). La ligne de Transalis, permet de rejoindre des points de correspondance avec les lignes régulières Proxim iTi.

(plus d'informations sur Transalis un peu plus bas dans cette page)

Le transport à la demande (TAD) :

La vocation du « transport à la demande » est de se rendre dans les zones non desservies par les lignes régulières A, B et C sur les Communautés de Communes : Arve et Salève, Pays Rochois et Faucigny Glières.

Les navettes Proxim iTi du « transport à la demande » circulent de 9h à 16h45 hors jours fériés. Vous devez effectuer votre réservation jusqu’à 2h avant l’heure souhaitée de votre départ via la réservation en ligne ou auprès de la centrale de réservation.

Le principe général est de transporter les utilisateurs d'un pôle à un autre pôle (voir liste des pôle). Cependant, souhaitant aider au mieux les habitants des zones non desservies par ses lignes régulières, Proxim iTi et son transport à la demande propose plusieurs solutions plus spécifiques. Vous en trouverez le détail ici.

Pour réserver un TAD, deux solutions:



Contacter Proxim iTi :

Du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-17h

56 place de l'Hôtel de Ville
74130 Bonneville, Tél : 04 50 25 63 24


les arrêts "coup de pouce"

Transalis et sa ligne 


Faisant la liaison entre la Haute-Savoie et la Suisse, les lignes Transalis, au nombre de 4, permettent de se déplacer facilement sans avoir à prendre la voiture.

Les 4 lignes Transalis sont les suivantes :

- La ligne Transalis T71 vous emmène d’Evian-les-Bains à Genève en passant par Thonon-les-Bains et Douvaine, du lundi au samedi, avec une vingtaine de navettes par jour.

- La ligne Transalis T72 fait le trajet D’Annecy à Genève en passant par Cruseilles et Saint-Julien en Genevois, et est proposée tous les jours avec plus de vingt départs quotidiens.

- La ligne Transalis T73 vous emmène d’Annecy à Genève, en passant par La Roche-sur-Foron, Monnetier-Mornex et Annemasse.

La ligne Transalis T74 fait office de navette quotidienne et pas chère entre Chamonix et l'aéroport de Genève, en passant -notamment par Saint Gervais, Cluses puis le centre de Genève.

Ligne T73 Annecy - Genève (via Annemasse et Monnetier-Mornex)

La ligne T73 permet, plus de 10 fois par jour depuis Bas-Mornex, de rejoindre Genève, Annemasse, La Roche-sur-Foron ou encore Annecy. 

Elle permet aussi de rejoindre des correspondances avec les lignes Proxim iTi (carte correspondances)

Profitez-en du lundi au samedi !

Horaires de la ligne Transalis T73

Toutes les lignes Transalis

Certains horaires acceptent les abonnements TER ou UNIRESO.

Pour toutes les lignes, voici les TARIFS et les POINTS DE VENTES ou ACHAT EN LIGNE.

covoiturage

Encore un matin dans les bouchons ! Idem le soir ! Insupportable. Et puis cette pollution ! Demain je me lance dans le covoiturage. Demain.

Mais une fois rentré à la maison, je me dis que ça peut attendre encore un peu, que je n'ai pas toujours envie que quelqu'un monte dans ma voiture, que je ne vais pas me compliquer la vie à me caler sur le transport de quelqu'un d'autre... Et puis si je suis le seul à le faire qu'est ce que ça va changer ?


Pourtant...

Au prix d'un tout petit effort, je pourrais m'apercevoir que le covoiturage c'est simple, économique, écologique et convivial. Qu'il me permettrait d’effectuer d’importantes économies sur mes déplacements, de contribuer au désengorgement des routes et d'améliorer un peu la qualité de l'air... que nous partageons. Et puis il y a même maintenant des voies de circulation prioritaires.

C'est simple !

Plusieurs sites ou applications proposent des places libres pour se rendre à quelques rues de votre travail. Ils sont nombreux à proposer des places. Moins nombreux à vouloir les prendre. Et si vous franchissiez le pas?

L’inscription est rapide, gratuite et immédiate et vous permet de voyager en toute confiance, grâce à un ensemble de services innovants et pratiques.

Mais c'est chacun son site !

Alors, pour un peu plus d’efficacité sur les trajets quotidiens, nous pouvons peut-être nous concentrer sur les mêmes applications.

Par exemple :

Le site de covoiturage quotidien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes!


ou encore:

Le site rassemble les offres de covoiturage sur la zone frontalière franco-suisse, des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie pour la partie française aux cantons de Genève, de Vaud et du Valais pour la partie suisse.

Vous n’avez plus qu’à essayer !

le CEVA

Leman Express, le 1er RER transfrontalier franco-suisse

En 2011, on comptait 550 000 déplacements quotidiens à la frontière du Canton de Genève, soit 20% de plus qu’en 2002. Faute d’infrastructure et d’offre adaptée, moins de 16% de ces déplacements sont effectués en transports en commun, générant ainsi une surcharge de notre réseau routier.

La ligne CEVA, sera le trait d’union ferroviaire, jusqu’à présent manquant, qui va permettre de gommer l’effet frontière dans les déplacements entre Genève et la Haute-Savoie et ainsi proposer une offre voyageurs type RER pour le Grand Genève et ses régions limitrophes baptisée Léman Express. Elle représentera 16km de ligne entre Genève et Annemasse, dont 2km de voie nouvelle côté français, et des opérations de modernisation sur toute la Haute-Savoie.

À sa mise en service, ce sont 230km de lignes et 45 gares qui seront connectées dans un rayon de 60km autour de Genève, soit un territoire de près d’un million d’habitants répartis sur deux cantons suisses et un département de la Région Rhône-Alpes, la Haute-Savoie.

4 ans de chantier et 234,2 millions d’euros d’investissement sont nécessaires à la réalisation de la ligne CEVA. Ce projet, sous maîtrise d’ouvrage SNCF, est porté et financé par 13 partenaires : Le Conseil départemental de la Haute-Savoie, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, SNCF Réseau, l’État français, l’Office Fédéral des Transports (OFT), l’Agglomération d’Annemasse, le Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Chablais (SIAC), l’Union européenne et les collectivités locales (les communautés de communes Cluses Arve et Montagnes, Pays du Mont-Blanc, Faucigny Glières, Arve et Salève et Pays Rochois).

Le CEVA nécessite la modernisation des lignes et des infrastructures, il est l'une des principales raisons des travaux d'envergure qui ont lieux actuellement pour supprimer les passages à niveau autour de notre commune.

le Pôle d’Échanges Multimodal, la prochaine gare de Reignier

Conséquences du CEVA, des opérations, financées à moitié par le Conseil départemental de la Haute-Savoie et SNCF Réseau, vont être engagées pour permettre un accueil optimisé des voyageurs dans 18 gares de Haute-Savoie.

Gares concernées : Thonon-les-Bains, Saint-Julien-en-Genevois, Évian-les-Bains, Valleiry, Machilly, Bons-en-Chablais, Perrignier, Sallanches, Saint-Gervais-les-Bains, Saint-Pierre-en-Faucigny, Bonneville, Marignier, Magland, La Roche-sur- Foron, Pringy, Saint-Martin-de-Bellevue, Groisy-Thorens, Reignier

Vous pouvez trouver des informations sur les différents projets encore à l'étude en suivant ce lien.